Au revoir ma didine (Nadine Juillard)

Mes parents ont vécu une aventure formidable de sport co étant jeunes. De cette époque ils ont gardé un cercle d’amies très proche. Tellement proche qu’étant enfant je ne savais même pas qu’elles n’étaient pas de la famille.

Elles étaient mes tatas, peu importe le reste. Et pour moi elles ont toujours été de la famille. Elles étaient là pour moi. J’allais manger des crêpes chez certaines, parler livres avec d’autres. C’est le genre d’amis pour lesquels si ils ont besoin vous feriez des centaines de kilomètres. Mes parents m’ont transmis cet amour.

Cette nuit l’une d’elle a perdu son combat contre la SLA ou maladie de Charcot. J’ai vraiment l’impression d’avoir perdu quelqu’un de ma famille. Lorsque j’avais trouvé un stage sur Paris alors qu’il n’y avait pas encore de TGV, elles n’avaient pas hésité à m’héberger pendant 4 mois. Très sportive, elle a du arrêter quasi brutalement à cause de cette p.. de maladie que personne autour de nous ne connaissais. Sa maladresse va me manquer.

didine2014

Nadine lors de ses 60 ans

On savait que cela aller arriver mais je n’étais pas prête. J’ai mal, j’ai envie de pleurer. Je déteste vraiment cette année 2016, qu’elle se termine.

Hommage du Stade Reims à didine

Hommage de l’OM

Didine donne le coup d’envoi

Hommage de la FFF

Article Footoféminin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s